Accueil du site > Animations scientifiques > Expériences au village des Sciences de Valrose > Les hologrammes

Les hologrammes

Contrairement à la photographie traditionnelle rendant une image à deux dimensions, les hologrammes permetent de rendre le relief d’une scène, de la visualiser en trois dimensions. Un tel exploit est rendu possible grâce à l’utilisation de la lumière laser et à sa propriété de cohérence (voir "qu’est-ce qu’un laser ?").

L’holographie consiste à faire interférer sur une émulsion photographique (plaque) deux faisceaux de lumière cohérente issus du même laser. Le premier est dirigé sur la plaque, le second sur l’objet à holographier qui diffuse à son tour la lumière qu’il reçoit en direction de la plaque émulsionnée. La rencontre de deux faisceaux crée l’image d’interférence porteuse des informations concernant la forme de l’objet et sa position dans l’espace.

Après développement, on éclaire la plaque avec un laser sous le même angle que le rayon de référence. L’objet est reconstruit dans l’espace en trois dimensions et en volume de lumière. L’holographie recrée donc à partir d’une onde de référence, l’onde caractéristique de l’objet, sans le faire intervenir à la visualisation.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions légales
Habillage visuel (c) digitalnature sous Licence GPL